Contact
Rencontres Peugeot Sport – Circuit Bugatti : Le lion de retour au Mans !!!…
  •  RPS 
  •  THP Spider Cup 
  •  Coupe 207 THP 
  •  Relais 207 
  •  Relais 206 
  •  Trophée GT 
  •  Guest Star 
Dix ans après leurs dernières apparitions au Mans, les Rencontres Peugeot Sport étaient de retour sur la terre de l’exploit réalisé au mois de juin par la 908 pour décerner les derniers lauriers de la saison encore en jeu dans la Coupe 207 THP, en relais 206 et en Coupe Hommell.

Avec trois titres déjà décernés, les enjeux du dernier meeting de la saison sont différents même si bon nombre d’accessits sont encore à distribuer. Avec deux courses de 12 tours pour les championnats individuels, la moisson de points à glaner restait encore assez conséquente et pouvait faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre. Une seule course en revanche pour les relais et un suspens à son paroxysme en 206 où ils sont deux équipages à égalité avant d’affronter les trois heures de la course Mancelle alors que leurs camarades en 207 avaient six heures pour se départager autour des 4,185 Km du circuit Bugatti.
Doublé de Gaël Castelli !!!...

Grégory Guilvert déjà titré et récompensé en participant à une séance d‘essais sur le Circuit du Castellet au volant de la Peugeot 908 HDI FAP, l’attention se reportait sur l’attribution des accessits où ils étaient trois à pouvoir encore envisager terminer sur le podium. Gaël Castelli n’a laissé aucune chance au reste de la meute en dominant les deux courses au programme après avoir par deux fois réalisé la pole-position. Il termine donc l’année en beauté sur la deuxième marche du podium final avec trois victoires à son actif alors que Grégory Guilvert, second de la première course, en a remporté la bagatelle de onze. Ne possédant qu’un point d’avance sur Alexandre Rambure avant le meeting Manceau, Julien Rueflin a assuré l’essentiel avec une quatrième place, lors de la première course, suivie d’une troisième pour conclure. Il accroche la dernière marche du podium avec sept point d’avance sur Alexandre Rambure, plutôt discret en terre Sarthoise.
 
Le titre pour Steven Palette...

Solide leader de la coupe avec six victoires au compteur, Steven Palette s’est fait quelque peu malmené par Sacha Bottemanne à Nogaro et l’écart n’est que de seize points avant d’attaquer les deux dernières courses. La bagarre lors du premier round a été virile, mais Steven Palette est parvenu à ses fins en signant sa septième victoire de la saison, synonyme de titre. Dans la même seconde, Éric Trémoulet et Romuald Jolivière accompagnent le Vierzonnais sur le podium, alors que Sacha Bottemanne échoue à la quatrième place. Tout aussi disputée, la seconde course va permettre à Ludovic Bellinato de s’offrir sa première victoire de l’année, alors qu’avec la dernière marche du podium, Steven Palette conclu sa saison en beauté. À la faute dès les premiers tours, Romuald Jolivière a dû cravacher pour remonter à une anonyme huitième place qui lui permet d’accompagner Steven Palette et Sacha Bottemanne sur la dernière marche du podium final avec deux petits points d’avance sur l’infortuné Ludovic Bellinato.
 
La surprise de Champagnole...

Titré au soir de Nogaro, l’équipage GPA Racing pouvait aborder la dernière épreuve en toute décontraction et tenter de battre l’équipage « guest star » composé de Stéphane Sarrazin, Franck Montagny et Nicolas Minassian de la 207 frappée du n° 908, décorée comme sa glorieuse aînée et surveillée par les mécaniciens de la voiture victorieuse des dernières 24 Heures du Mans. Auteur de la pole-position, l’équipage GPA Racing fait honneur à son titre, mais c’est Champagnole, avec Ludovic Philibert, Xavier Guyonnet et Martin Mathis, qui crée la surprise en s’imposant d’un souffle au bout des six heures de la course. Au petit jeu des ravitaillements et des relais entrecoupés de nombreuses périodes sous safety-car, l’équipage A3 Compétition composé de Ludovic Alloin et Franck Péchard a fini par tirer son épingle du jeu pour empocher la deuxième place en devançant David Pouget, Alexandre Albouy et Éric Coppens, les tout nouveaux Champions 2009, qui terminent leur saison sur une bonne note avec la dernière marche du podium.
 
Victoire et titre pour A3 Compétition !!!...

Les trois heures de la course Mancelle sont décisives pour l’attribution du titre entre A3 Compétition et le Team SGR puisque les deux équipages se présentent ex-aequo avant la dernière manche. Les essais confirment l’intensité du duel car l’équipage Roger Chevreton – Julien Sacrez du Team SGR obtient la pole-position avec seulement 0,004s d’avance sur la paire Jérémy Alloin – Jérôme Thiéry de l’équipe A3 Compétition. Ponctuée par la victoire, la course de l’équipage A3 Compétition se transforme en sacre avec le titre 2009 à l’issue des trois heures de course. Huitième, le Team SGR doit se contenter de la deuxième place du classement final alors que le Club de Poissy, septième au Mans, vient souffler la dernière marche du podium au Volant Club Toulousain qui la détenait avant d’arriver dans la Sarthe.
 
Le titre pour Yannick Péchard en Coupe Hommell !!!...

La Coupe 206 RCC ayant livré son verdict à Nogaro avec le deuxième titre consécutif de Christian Bottemanne, tous les yeux étaient tournés vers la Coupe Hommell où rien n’était fait. Malgré huit victoires, Marcel Sciabbarrasi paie un abandon et une médiocre sixième place face à la régularité de Yannick Péchard. Marcel Sciabbarrasi fait pourtant le nécessaire en s’imposant deux fois en Hommell et en remportant le général de la première course, mais avec ses deux secondes places, Yannick Péchard remporte la dernière Coupe de la marque Bretonne. Second de la première course, Jérémy Reymond met la pression sur Laurent Thièbe pour la deuxième place de la Coupe 206 RCC. En prenant la quatrième place de la dernière course de l’année remportée par Nicolas Mainier après un fantastique duel avec Roland Chotard, il souffle le premier accessit en repoussant Laurent Thièbe à sept petits points.
 
La 908 en vedette Américaine !!!...

En marge des épreuves décisives pour l’attribution des derniers titres, l’étape Mancelle des Rencontres Peugeot Sport permettait à la marque Sochalienne de fêter son fantastique doublé obtenue lors de la dernière édition des 24 Heures du Mans. Cinq mois après son tonitruant succès lors de la plus grande course d’endurance au monde, la Peugeot 908 HDI FAP était donc de retour dans la capitale Sarthoise. À moins d’une heure du départ de la course Relais 207, c’est sur le circuit Bugatti et non pas sur le grand circuit des 24 Heures, que la lionne a effectué un roadshow de quelques tours très attendu par les personnes présentes. Avec la présence de la 207 arborant le n° 908, pilotée par un équipage de pilotes officiels de la 908 et couvée par une équipe de mécaniciens de la voiture victorieuse, Peugeot Sport a fêté dignement sa troisième victoire aux 24 Heures du Mans.
Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flasch Player
Pour accéder aux classements: télecharger Adobe Reader
  •  Repères 
Date : 5, 6 & 7 novembre 2009

Organisation : Peugeot Sport
Site : www.peugeot-sport.com

Lieu : Circuit Bugatti Le Mans (72)
Longueur : 4,185 Km

2 courses de 12 tours
  soit 2 x 50,220 Km
   THP Spider Cup : 21 concurrents
   Coupe 207 THP : 26 concurrents
   Trophée GT : 26 concurrents

1 course de 6 heures
   Course Relais 207 : 54 concurrents

1 course de 3 heures
   Course Relais 206 : 50 concurrents

Météo : Alternance de pluie et d’éclaircies
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés