Contact
Course de Côte de Fréteval : La première de Gaël Boisson !!!...
  •   Scratch  
  •   Gr E  
  •   Gr C  
  •   Gr FC  
  •   Gr GT  
  •   Gr A  
  •   Gr F2000  
  •   Gr N  
Déjà victorieux en slalom et souvent sur le podium, mais jamais vainqueur en Course de côte, Gaël Boisson s'impose enfin, en rendant hommage, comme tous les concurrents présents, à Daniel Moimeau, disparu en course la semaine précédente.

La partie est mal engagée, car avec un tête-à-queue dès la première montée, le Nivernais doit assurer un temps dans la suivante. Il pointe en seconde position derrière Frédéric Châtelain avant la dernière ascension, et malgré une piste surchauffée par un soleil généreux, Gaël Boisson améliore de près d’une seconde. Franchissant la barre des 43 secondes, il souffle la victoire à l’infortuné Frédéric Châtelain qui n’améliore pas. Pas trop à l’aise dans les épingles, Julien Bost complète le podium, alors que Philippe Lasnier, sur un parcours qui semble lui convenir, s’impose de nouveau en groupe C et coiffe, à une manche du but, la couronne de Champion du Comité du Centre. Les derniers réglages effectués par Jean-Pierre Picault sur sa voiture vont dans le bon sens, car le Sarthois se rapproche, mais il concède encore 0,64s. Troisième avant la dernière montée, Mathieu Nouet grille la politesse à Alain Brisse-Bonnet et Pascal Richardeau pour la victoire en groupe FC, alors qu’Éric Dubois domine le groupe A. Arnaud Girard coiffe Cédric Bouffeteau pour 0,02s à l’issue de l’ultime ascension pour le gain du groupe F2000 et Stéphane Bruni parvient à se défaire de Christophe Buloup en tête du groupe N.

 
Gaël Boisson : sur le fil !!!...

Le drame de Bonnes a éclairci les rangs des postulants à la succession de René Leguyader, temporairement en retrait des épreuves du Comité, car ils n’étaient que cinq au départ au volant de monoplace, dont quatre F3. Meilleur temps des essais, Gaël Boisson (Reynard 913) arrive trop fort au freinage de la dernière épingle de la première montée et il part dans un magistral tête-à-queue. Seul dans la classe 1, Frédéric Châtelain (Martini MK FC01) n’en demandait pas tant et il se retrouve avec un petit pécule de 0,35s d’avance sur Julien Bost (Dallara 397). Prudent lors de la seconde montée, Gaël Boisson assure sa place sur le podium, alors que Frédéric Châtelain ne gagne qu’un petit centième et que Julien Bost n’améliore pas. La dernière montée est décisive et, alors que la piste semble moins rapide, Gaël Boisson parvient à franchir le mur des 43 secondes. À la faute, le Champenois, vainqueur en 2005, n’améliore pas, permettant au Nivernais de décrocher enfin sa première victoire en Course de Côte. Même s’il réalise trois montées en trois dixième, Julien Bost ne parvient pas à hausser le rythme et il doit se contenter de la dernière marche du podium. Devancé par les meilleures barquettes, Pierre Crèche (Dallara 395) prend la quatrième place, alors qu’au volant d’une nouvelle auto, Jerry Petitot (Dallara 399) clôt le classement.
Philippe Lasnier : Champion !!!...

Déjà vainqueur du groupe en 2009, Philippe Lasnier (BRC CM05 EVO) atteint ses objectifs en s’imposant de nouveau en 2010 et en étant couronné Champion du Comité de la spécialité, une épreuve avant la fin. Seul petit bémol, la barrière des 44 secondes lui permettant de rejoindre les trois premiers du général ne sera pas franchie. Les réglages apportés à sa commande de boîte permettent à Jean-Pierre Picault (JPSFC) de se rapprocher de la victoire de groupe, mais il lui manque encore 0,64s et il doit se contenter d’un succès de classe C3-2. Dépanné d’un câble d’embrayage par Philippe Lasnier, David Châtelain (Norma M20), seul en CM2, monte sur la dernière marche du podium du groupe. Les améliorations apportées au train avant de sa Norma M20 ont permis à Frédéric Fint de gagner un gros paquet de secondes par rapport à 2009, mais elles ne lui ont pas permis de contrer le retour de Jean-François Huguet (PHC) qui lui souffle la deuxième place de la classe C3-2 pour 0,01s à l’issue de l’ultime ascension. Sixième du groupe, Franck Boillot (PRM Fun Boost) prend la deuxième place de la classe CM1, alors qu’Alain Pétrus (Arc MF9) n’a pas lâché d’une semelle Éric Bernard (PHC), finalement lauréat de la classe C3-1 avec 0,30s d’avance.
Mathieu Nouet : au poteau !!!...

Avec quinze partants, cela faisait bien longtemps qu’ils n’avaient pas été si nombreux en FC. Moteur refait et train arrière amélioré, Pascal Richardeau (Simca Rallye 3) tire le premier, mais Alain Brisse-Bonnet (Simca Rallye 2), sur un tracé qui lui souri souvent, le déborde lors de la seconde montée, avant que Mathieu Nouet (Simca Rallye 2) ne vienne mettre tout le monde d’accord dans la dernière. Vainqueur de la classe 3, Mathieu Nouet coiffe donc au poteau Alain Brisse-Bonnet, lauréat de la classe 2, de 0,04s et Pascal Richardeau, vainqueur de la classe 1 et qui n’améliore pas suffisamment dans la dernière montée, de 0,21s. Quatrième du groupe, Daniel Prat (Simca Rallye 3) prend la seconde place de la classe 1, alors que William Alain (BMW 2002 Ti), second de la classe 3, termine premier des pilotes ne disposant pas de Simca avec Antoine Nouet (Renault 4CV), deuxième de la classe 2, sur ses talons. Pas dans un bon jour, Roland Bellouard (Simca Rallye 2), troisième de la classe 1, déborde Freddy Cadot (Alpine-Renault A110), troisième de la classe 2, pour 0,13s à l’issue de la dernière montée.
Michel Nourry : sans souci…

Dommage que les frères, Martial et Claude, Saint-Germain aient été obligés de déclarer forfait, car avec six partants le groupe aurait eu de l’allure. De passage dans le Centre, l’éclectique et éminent spécialiste Porsche, Michel Nourry, s’impose relativement facilement. Pourtant, le tracé de Fréteval est loin de ressembler au circuit que la Porsche 996 GT3 Cup du Normand à l’habitude de fréquenter. Victorieuse de la Coupe des Dames en disposant d’Alisson Hamelin (Renault Clio Cup du groupe A) pour seize petits centièmes, Anne-Sophie Nourry prend la deuxième place du groupe et de la classe 2 au volant de la Porsche paternelle. Vainqueur de la classe 1, Leonard Lusardi domine de presque une seconde Guy Mureau, à qui il prête le volant de sa Lotus Élise 111R.
Éric Dubois : première victorieuse !!!…

Éric Dubois (Peugeot 206 RC) n’avait jamais affronté les pentes de Fréteval et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas mis beaucoup de temps pour s’adapter ! En tête dès les essais, il ne laisse entrevoir à François-Xavier Thiévant (Renault Clio Cup) aucune possibilité de s’imposer, même si le Normand s’approche à 0,08s à l’issue de la deuxième montée. Éric Dubois enfonce le clou dans la dernière, malgré un premier freinage un peu chaud, alors que le pilote de la Clio n’améliore pas. Délaissant le rallye pour la côte, Michel Bineau (Nissan Almera) prend la troisième place du groupe et de la classe 3. Il est resté sous la menace de Reinold Lafaye (Citroën Saxo VTS), lauréat de la classe 2, qu’il coiffe de 0,10s. Dans le coup aux essais, Yannick Grèzes (Citroën Saxo VTS) concède 0,42s pour la victoire de classe 2, alors qu’Alisson Hamelin (Renault Clio Cup), seconde de la Coupe des Dames à seulement 0,16s, repousse Michel Mabilleau (Renault Clio Cup) à 0,10s de la quatrième place de la classe 3. Huitième du groupe, Dany Montagne (Peugeot 106 Xsi) survole la classe 1, car Jean-Marc Papin (Peugeot 106 Xsi) concède plus de deux secondes, alors que Wilfrid et Rudy Gioux (Peugeot 106 Xsi) arrivent beaucoup plus loin.
Arnaud Girard : d’un souffle !!!…

À la Choisille, Arnaud Girard (Peugeot 106 Rallye) s’était imposé haut la main, mais Cédric Bouffeteau (Honda Civic), délaissant le groupe A, fait enfin son retour avec un nouveau moteur. Arnaud Girard a eu du fil à retordre, car les écarts sont restés minimes au fil des montées et la journée se termine avec un avantage de seulement 0,02s en faveur du pilote de la 106 orange. La dernière marche du podium a également été chaudement disputée entre les leaders de la classe 3. Gilles Brotschi (Renault Mégane) semblait devoir s’imposer, mais Didier Rebois (Alpine-Renault A310) ne l’entendait pas de cette oreille et il coiffe le Sarthois dans l’ultime monté pour seulement 0,14s. Troisième de la classe 3, Hervé Laveille poursuit l’apprentissage de sa nouvelle Renault Clio RS, alors que pour Séverine Dubots (Peugeot 205), la concurrence devient rude dans la classe 2, où elle termine troisième et pour la Coupe des Dames, où elle se retrouve sur la troisième marche du podium. Bagarre entre sociétaires de l’Écurie 41 en tête de la classe 1, puisque Lionel Dufour (Peugeot 106 Rallye) devance Claude Guillo (Peugeot 106 Rallye), alors que Florian Moslard (Peugeot 106 Xsi) prend la troisième place.
Stéphane Bruni : de haute lutte !!!…

Grosse bagarre également en tête du groupe N, car Christophe Buloup (Renault Clio Williams) n’a rien lâché face à Stéphane Bruni (Renault Clio 16S), prenant même la tête à l’issue de la deuxième montée, avant que l’Avallonnais ne réplique dans la dernière pour rafler la mise. Troisième du groupe et de la classe 3, Patrick Béhal (Renault Clio RS) monte progressivement en puissance depuis son arrivée en côte, car il se rapproche des deux premiers, terminant dans la même seconde. Quatrième du groupe, Christian Boureille (Renault Clio RS) prend également la quatrième place de la classe 3, alors que Denis Gillet (Honda Civic Vti), son suivant immédiat, était une nouvelle fois seul dans la classe 2. Pour le gain de la classe 1, Maxime Blanchet (Peugeot 106 Rallye) n’a aucun mal à s’imposer face à Raymond Noblesse (Citroën AX Gti), alors que dans le ventre mou du classement, Patricia Tuero domine Luis Tuero au volant de la Renault Clio Williams qu’ils se partagent.
Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flasch Player
Pour accéder aux classements: télecharger Adobe Reader
  • Repères
Date : 3 & 4 juillet 2010
39e édition

Organisation : ASACO Perche - Val de Loire & Écurie 41
Site : www.ecurie41.org

Lieu : Fréteval (41)
Longueur : 1,500 Km
Pente moyenne : 5%

Record : 42,44s par René Leguyader (2008)

81 partants
81 classés

Météo : Très beau temps chaud
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés